Pourquoi pas plus près de l'agglo ?
  • S'enregistrer

Frédéric LAPUYADE-SMEGREG le 21 avril 2015 à Sainte-Hélène

Le développement de l'agglomération depuis l'époque romaine s'est toujours traduit par des besoins en augmentation alors que les sources situées dans la ville devenaient indisponibles du fait de leur dégradation par des pollutions urbaines. La solutions a donc consisté à aller chercher de l'eau toujours plus loin dans les territoires périphériques. Avec le transfert des techniques de forage pétrolier vers la recherche d'eau après la 2e guerre mondiale, le recours aux nappes profondes a été facilité et les captages ont été créés au plus près des zones de besoin. Ce modèle n'est plus d'actualité car il se traduit par une trop grande concentration des prélèvements sur des territoires limités. Ceci étant précisé, rapprocher le champ captant de l'agglomération se traduirait par le risque de diminuer le débit des sources de l'ouest de la métropole. Des ressources existent plus près mais leur vulnérabilité est plus forte. Quant aux projets les plus proches à fort potentiel, ils ont été écartés (cf. "Pourquoi ce projet et pas un autre ?).

 

Diapositive1

Diapositive2

Information bas page accueil

Ces pages sont hébergées et gérées par le Syndicat mixte d'études et de gestion de la ressource en eau du département de la Gironde (SMEGREG). Elles visent à faciliter la concertation entre Bordeaux-Métropole, porteur du projet de champ captant des Landes du Médoc et les acteurs du territoire concerné.  Pour toute anomalie technique envoyer un mail à l'Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., pour les questions sur le contenu envoyer un mail à l'Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

S5 Box

Login

S'enregistrer

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.